Un seul formulaire suffit à contacter l'ensemble des mutuelles de santé!
Ne perdez plus de temps à vous renseigner auprès de chaque complémentaire. Obtenez, en quelques clics, des devis sur mesure élaborés par des professionnels du secteur en utilisant notre outil de comparaison gratuit.

Mutuelle obligatoire conjoint : qu’est-ce que c’est ?

Certains salariés bénéficient actuellement d’une mutuelle d’entreprise. Cette dernière va devenir obligatoire dès 2016, en raison de l’approbation récente du projet de loi de sécurisation de l’emploi par le Sénat.

Dès lors, un nombre important de personnes se trouveront dans la situation où leur employeur cotisera 50% de leur mutuelle santé. Et nombreux seront ceux qui souhaiteront affilier leur conjoint à leur contrat.

Est-il possible d’affilier son conjoint auprès de sa mutuelle obligatoire ?

Mutuelle obligatoire conjoint : Évaluer les garanties offertes avant d’inscrire son conjoint

Dans le cadre d’une mutuelle d’entreprise obligatoire, vous n’avez pas la possibilité de faire le choix de votre adhésion. Si tel est le cas, deux cas de figure peuvent se présenter.

Si la mutuelle offerte par l’entreprise est intéressante, au niveau de sa prise en charge, de ses garanties, ainsi qu’au niveau du coût qu’elle représente, et que le conjoint n’est ne bénéficie pas d’une mutuelle plus avantageuse, il est préférable qu’il s’ajoute au contrat.

Pour inclure son conjoint à sa son contrat d’assurance, il est le plus souvent demandé de payer un supplément pour sa cotisation, mais celui-ci n’est généralement pas onéreux. Les enfants mineurs et les étudiants peuvent également être ajoutés au contrat. Dans le cas où l’employé quitte l’entreprise, il devra être attentif à affilier tous les membres de sa famille auprès d’une mutuelle privée.

Par contre, dans le cadre d’une mutuelle obligatoire conjoint , si l’assurance proposée par votre entreprise n’offre que très peu d’avantages au niveau du tarif et des services offerts, il est préférable de conserver une mutuelle familiale ou personnelle.

Comments are closed.